Céramique ou crochet?

Un petit pot pincé…en faïence couleur chocolat ( 441 N chez Céradel) . Façonné au creux de votre main, avec des parois peu à peu galbées pour lui donner sa forme , selon notre envie.


Le petit pot est ensuite, à l’état cuir, tendu et lissé, … et c’est le meilleur moment pour le décorer d’une ligne de trous régulièrement espacés.


J’utilise un diviseur pour repérer la répétition des trous et je les aligne à 1 cm du bord. Puis j’utilise un petit évideur, minuscule emporte-pièce, qui emporte le contenu du trou sans laisser d’autre déformation ni à l’avant ni à l’arrière de la paroi.



Quand le petit bol est prêt, il file se faire cuire au four. (1050)°

A son retour, il a légèrement changé de couleur… c’est le moment de lui choisir une jolie couleur pour l’habiller. Ici, un beau jaune pissenlit, qui s’harmonise avec le marron chocolat.

Un écheveau de raphia, un crochet d’une taille adaptée, et hop, un peu de crochetage !


Si vous n'êtes pas familière avec le crochet, voici le principe: introduire le bout du fil de l'extérieur vers l'intérieur et former un "o" au dessus du bord, en plaçant le fil de pelote au dessus du fil court; piquer le crochet dans ce "o", attraper le fil de pelote, traverser le "o" avec cette boucle, la garder sur le crochet tout en resserrant bien l'ensemble autour du bord: voilà, vous êtes arrimés au bol. ensuite, selon la taille de votre bol et de votre crochet, vous allez joindre le trou suivant, par des mailles chainette: *vous avez une boucle sur votre crochet, vous attrapez avec ledit crochet le fil (pelote) et vous tirez cette nouvelle boucle à travers la première. Encore une fois et j'ai deux mailles, ce qui me situe à l'aplomb du deuxième trou. Je lâche un peu de fil pour pouvoir incliner le crochet sur le devant et le passer par le trou, et j'attrape de l'autre côté le fil de pelote( à l'intérieur du bol). Je ressors alors le crochet du trou en ramenant ma nouvelle boucle au niveau de la lisière du bol. A ce moment, j'ai 2 boucles sur le crochet, mais je vais encore attraper le fil de pelote avec mon crochet et je vais le faire glisser à travers les deux premières. Quand je ressors, je n'ai plus qu'une seule boucle sur mon crochet. (reprendre au signe*).



Pour terminer le rang, le fil s'enroule deux fois autour de la dernière maille puis se glisse à l'intérieur discrètement sous la chaînette. Et voilà !